#1 Tutoriel – “Aime comme Miroir”

>>Per la versione Italiana<<

Pour le premier tutoriel, je vous explique étape par étape comment réaliser la blouse que je vous ai présenté dans l’article #1 – Frou-Frou et boutons. C’est le modèle “Aime comme Miroir” version encolure V et boutons devant avec la modification sur la partie basse en ajoutant une “jupette” froncée.

C’est un vêtement assez facile à réaliser, il faut juste connaitre quelques techniques dont vous trouverez toutes les explications sur le blog: renforcer un tissu avec de la toile thermocollante, réaliser une pince et créer des fronces.

Pour réaliser “Miroir” vous avez besoin de:

liste-materiels-21.jpg

Liste matériels

et bien sur avoir le patron “Aime comme Miroir” avec la variante gratuite “It-Miroir” 😀 Cette pochette patron contient: le patron décliné de la taille XS à XL, un livret d’explication en français et en anglais – selon moi les explications ne sont pas adaptées pour les débutants certaines étapes sont vraiment trop résumées “épingler les manches et piquer” c’est  pas si facile quand on ne l’a jamais fait.

Modello Sarto

“Aime comme Miroir” par “Aime comme Marie”

Prêts? C’est parti!!!

1 – Décalquer sur papier soie chaque pièce du patron (A, B, C, D). Pour réaliser la partie froncée il est nécessaire de racourcir de 20cm les pièces A et B. Puis dessiner un rectangle de 20cm de haut, la largeur varie selon la taille que vous avez choisi – cette pièce appelons la E et elle correspond à la “jupette” froncée. N’oublier pas en décalquant de bien reporter tous les repères et indications sur votre papier.

2 – Ajouter les marges de couture – le patron indique de faire des marges de 1cm au niveau des coutures et de 3cm aux ourlets. Pour ce modèle c’est facile les ourlets sont au niveau des manches (la seule partie droite) et sur la pièce E l’ourlet sera sur une des longueurs. Sur toutes les autres pièces réaliser sur tout le pourtour une marge de 1cm sauf sur la pièce C sur la partie avec l’indication “sur le pli”.

Margini-12

Les pièces du patron avec marges de couture

3 – Coupe chaque pièce du patron.

– Pour la partie “patron” nous avons fini, commençons à couper le tissu.

Avant de couper le tissu, je vous conseille de comprendre un peu comment fonctionne un tissu: le droit-fil, envers et endroit… ce n’est pas difficile mais c’est important pour avoir un beau résultat.

4 – Laver et repasser le tissu. Certains tissus peuvent rétrécir au lavage donc si vous ne voulez pas vous retrouver avec une chemise pour enfant, comme cela m’est déjà arrivé 😥 , je vous conseille de laver avant le tissu. Pour savoir comment le laver vous pouvez demander dans le magasin ou sur les sites, en général, c’est indiqué sinon demandez. Si vous n’arrivez pas à le savoir et que ce n’est pas un tissu très fragile susceptible de devoir être lavé à la main comme les lainages ou soies, laver l’étoffe comme vous laveriez le vêtement. Quand le tissu est sec, repassez le pour remettre les fibres droites et perpendiculaires. Plier le tissu en deux parallèlement à la lisière et repasser sur le pli.

schema-position1.jpg

#6  schema position des pièces sur le tissu

5- Positionner les pièces du patron sur le tissu. La pièce A du devant, B de la parmenture et D des manches sont mis dans la double épaisseur de façon à avoir deux pièces de chaque. La pièce C du dos, le milieu (la partie sans marge) va sur le pli du tissu pour avoir une seule pièce symétrique. En revanche pour la pièce E, elle doit être mise sur le pli mais aussi dans la double épaisseur pour avoir 3 pièces dont une plus longue.  Le schéma est indicatif, essayez toujours de positionner sur le tissu de façon à gâcher le moins de tissu possible. Il est même possible de plier le tissu non pas au centre mais au 1/4 de la largeur de chaque coté .

6- Couper le tissu. Ne pas oublier de reporter les repères et informations sur le tissu soit avec la craie de tailleur soit en faisant un petit cran aux ciseaux.

Repères indiqués avec un cran

Allez on commence la partie vraiment amusante!!!!!

7- Froncer les pièces E. (voir Technique #1 – Faire des fronces) La pièce E que vous avez découpé sur le pli donc la plus longue sera assemblée avec la pièce C du dos, endroit contre endroit. Les pièces E plus petites seront assemblées avec les pièces A des devants, endroit contre endroit.

8- Faire les pinces sur les pièces A (voir Technique #2 – Faire une pince)

9- Assembler et coudre ensemble A et C au niveau des épaules. Selon le tissu que vous avec choisi, moi j’ai choisi un jersey il ne s’effiloche pas donc je n’avais pas besoin de surfiler. En revanche pour tous les tissus qui s’effiloche quand ils sont coupés vous devez surfiler avec un point ZigZag tous les bords de toutes les pièces du patron. (Voir Technique #3 – Surfiler). Une fois surfiler au niveau des épaules vous pouvez assembler, épingler et coudre les deux parties A et C ensemble.Repasser en ouvrant les coutures.

spalle-retro-frontet.jpg

10 – Renforcer la parmenture B avec la toile thermocollante (Voir Technique #4 – renforcer avec la toile thermocollante)

11 – Assembler les pièces A et B, endroit contre endroit, épingler et piquer avec un point droit. Pour faire une couture continue avec un angle il y a une technique facile: commencer par coudre droit jusqu’à l’angle, arrêtez-vous, laisser l’aiguille enfoncée dans le tissu et soulevez le pied de votre machine. Tourner le tissu pour le réaligner avec la seconde couture à faire, abaisser le pied et recommencer à coudre tout droit. (En image Technique #5 – Faire une couture en angle). Faites le pour les deux côtés!

cof

Au niveau de l’angle vous pouvez le cranter ou retirer un peu de tissu pour avoir un angle mieux défini quand il sera retourné.

12 – Montage du biais. On commence la partie un peu plus complexe. Sbieco

Vous devez assembler le biais ouvert sur le col (partie haute en courbe de la pièce C), endroit contre endroit. Le biais doit être positionné d’une couture d’épaule à l’autre. (Pour bien comprendre le biais sert à créer un col bien fini sur la partie arrière uniquement, puisque le col avant en V est créé par la parmenture). Un petit conseil: quand vous épinglez le biais, tirer légèrement dessus pour le mettre en tension. Si le biais n’est pas un peu plus tendu que le tissu du col, il y a le risque que le col gondole. Pour cet ouvrage j’ai fait le biais moi même, je vous expliquerais bientôt comment on fait sur un nouvel article, mais vous pouvez acheter n’importe quel biais déjà fait dans n’importe quelle mercerie.

Faire la couture 1 sur le pli 1 du biais (voir schéma) puis repasser!sbieco-22.jpg

13 – Replier le biais. On y est presque! La seconde partie de cette phase est de plier le biais sur la couture 1 vers l’intérieur du vêtement, “à cheval” sur la marge de couture. En gros en repliant le biais vous devez cacher la marge de couture que nous venons de faire. Epingler, repasser et faire la couture 2 proche du bord libre du biais. (Le schéma est plus clair, non?? 😀 ). Repasser de nouveau.sbieco-32.jpg

Ensuite tourner tout l’ouvrage pour le mettre dans le bon sens, endroit vers vous, comme sur la photo.   [Bon maintenant que je vois cette photo, je me rends compte, que j’ai cousu un peu trop prêt du bord du col. Ne faites pas la même erreur, faites la couture plus éloignée. 😉 Mais bon le col est joli quand même:) A savoir le risque à coudre trop prêt du bord c’est que le col se retourne tout le temps mais par chance moi ça ne le fait pas 😀 ]

cof

14 – Assembler les manches! Si vous avez réussi à faire le col (j’en suis sûre), alors le montage des manches sera beaucoup plus facile. Sur le patron des manches, sur la partie courbe il y deux repères: un au centre et l’autre pour le devant. De la même façon, sur les pièces A il y a un repère. Bien. Maintenant il faut assembler la pièce A/C et D, endroit contre endroit de façon à faire coïncider les repères entre eux. Vous voulez un schéma? 😉

MANCHE

Epingler en premier le repère 1a avec 1d, A avec D, A centre avec D centre et pour finir 2c avec 2d. Vous verrez que entre les repères, par exemple 1a/1d et A/D, la longueur de tissu de la pièce D est légèrement plus longue et il semble difficile d’épingler sans faire de plis. Pour résoudre cela vous devez tirer sur le tissu des deux pièces pour les tendre, bien sur, en tirant plus sur la pièce D que la A et pour faire en sorte qu’il est la même longueur. Ensuite épingler au centre des deux repères. Par exemple tirer entre 1a/1d et A/D, puis épingler au milieu des deux. Puis tirez entre l’épingle, que vous avez à peine mis, et le repère 1a/1d et épingler entre les deux etc…

Plus il y aura d’épingles plus le résultat sera jolie et cela diminuera le risque de faire des plis sans s’en rendre compte en cousant. Quand vous cousez, mettez toujours le tissu légèrement en tension, en le tirant vers vous.

IMG_20171105_154736.jpg

Maintenant il faut faire l’autre côté. 😉

Et vous devez repasser!

15 – Faire la couture latérale. L’ouvrage commence sérieusement à resembler à quelque chose n’est ce pas? [Moi c’est le moment ou je prends une petite pause parce que je suis tellement excitée de finir que je prends plus forcément les décisions les plus justes mais les plus rapides 😆 & 😥 ]

Simplement il faut réaliser une couture sur la partie latérale du buste et des manches donc en réunissant, endroit contre endroit, la partie A contre C et fermer les manches D.

img_20171105_1604031-e1510826395402.jpg

Vous devez faire attention d’aligner les coutures. En effet, sous les bras, plusieurs coutures se rejoignent, celle entre A et D, celle entre D et C et celle que nous sommes en train de faire entre D et D. Pour ce vêtement vous devez aussi faire attention à aligner la couture des fronces.

16 – Faire les ourlets. YEAHHHH!! Pour l’ourlet de la partie basse, le patron prévoit de réaliser un surfilage sur tout le bord et ensuite, de retourner le vêtement pour avoir la partie envers vers vous et réaliser une couture entre la parmenture B et les devants A endroit contre endroit. De cette façon en retournant le vêtement dans le bon sens, l’angle est très bien défini. Cette méthode fait que l’on voit le surfilage à l’intérieur du vêtement.

Moi je ne voulais pas voir le surfilage donc j’ai d’abord plié une fois comme pour faire un ourlet simple et j’ai fait une couture sur toute la longueur. Ensuite j’ai fait le même procédé, endroit contre endroit j’ai faire une couture entre la parmenture et les devants. Ainsi, quand on retourne c’est la même finition côté endroit mais côté envers on ne voit pas le surfilage mais un ourlet.

Pour l’ourlet des manches il faut plier deux fois le bas de la manche sur 1cm ou 1.5cm, épingler, repasser et piquer.

16 – Bien repasser tout le vêtement.

17 – Coudre les boutons – Les boutons sont décoratifs donc pas besoins de boutonnières. Il suffit de superposer les deux pans de la blouse et les épingler ensemble. Ensuite moi je mets toujours le bouton du haut et du bas en premier et ensuite je calcule l’espace régulier pour placer les autres boutons.

mde

FINI ❤

Vous avez aimé ce tutoriel? S’il y a quelque chose de pas très clair (je suis sûre qu’il y a bien une explication où vous n’avez rien compris ou eu beaucoup de difficultés à me comprendre?!? 😆 ) Dites le moi!! Bisous

4 pensieri su “#1 Tutoriel – “Aime comme Miroir”

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...